Interclubs : l'équipe 1 du capitaine Guillaume s'est rendue à St Chamond le 22 janvier

 Interclubs : l'équipe 1 du capitaine Guillaume s'est rendue à St Chamond le 22 janvier 

Lundi 22 janvier, l’équipe 1 du LFDV 42 se rend à Saint-Chamond pour une rencontre qui sent la poudre : défaite interdite sous peine de voir disparaître l’équipe 1 l’an prochain !!!
Bref, c’est avec un peu de pression que nous prenons la direction du gymnase des Berges du Gier.

Les 2 équipes commencent d’abord par faire jeu égal, puisque si Emeline remporte brillamment le SD1 en 2 sets (21-17 et 21-14), de son côté Franck s’incline sur le même score (10-21 et 12-21).

C’est là que ça se corse avec une suite de défaites très difficiles à digérer pour le capitaine :
- Le DH avec Remy et Gaylord s’incline après un long et stressant combat en 3 sets (13-21, 23-21 et 22-24). A la suite de quoi, Gaylord sombrera dans une grave dépression !!! 
- C’est également la défaite pour Mélanie en SD2 (17-21, 21-18 et 15-21) malgré une belle résistance et des points très accrochés.
- Mais également pour Thomas (qui donc n’est pas invincible) qui s’incline comme le double homme 22-24 au 3ème set (11-21, 21-14 et 22-24).

A ce niveau-là (1-4 pour Saint-Chamond), ça ne sent plus la poudre, mais carrément le sapin. 3 petits diablotins viennent alors chuchoter à l’oreille du capitaine : 
- Le premier, tout timide, insiste sur la tristesse de voir ces joueurs échouer de si près
- Le 2ème lui fait remarquer que pour perdre toutes les rencontres qui arrivent jusqu’au 3ème set, les joueurs du LFDV ont un sacré mental de Koala (Oui bon, Koala c’est pas terrible mais je ne voulais pas risquer de poursuite en justice des associations LGBT) !!!
- Le 3ème (le plus sage) lui dit de garder espoir 

Et là, telles les forces rebelles dans Star Wars qui arrivent à résister à plus fort qu’eux, la rencontre prend une tout autre tournure : Mélanie et Marine triomphent en DD : 21-17 et 21-14 au terme d’un match très sérieux et Remy et Marine gagnent le M1 sereinement 21-17 et 21-10. La Fouillouse recolle à 3-4, tous les espoirs sont permis.

Espoirs concrétisés par Thomas et Emeline (encore une fois à 100% de réussite ce soir) qui gagnent le M2.

Le LFDV 42 arrache finalement le match nul et ses espoirs de maintien après une soirée riche en émotions.

Reprise des hostilités fin février à Montbrison.

© 2017. LFDV42 création Joomla

Recherche